S191A07O7

Vincent Lemaire, œuvre sélectionnée par Théo-Mario Coppola


Rayonnement martien #2, 2017

photographie

Photographie/photogramme, tirage noir & blanc sur papier Ilford baryté brillant.
Encadrement : verre, carton de bois, verre 2mm, adhésif coton noir sans acide.

48 x 60 cm

2400 €


Pièce unique
Avec certificat d'authenticité
Frais de livraison en sus
Livraison par l'artiste en région parisienne

Cette oeuvre est disponible


Série de 3 photographies-photogrammes


Les Rayonnement martien sont des photographies de la planète Mars tirées au travers des tubes fluos brisés. L’histoire de la conquête spatiale est une affaire de temps et de lumière. Ces deux facteurs sont perpétuellement liés et indissociables. La vitesse de la lumière est à la fois notre repère et notre prison. Elle nous permet de voir des choses incroyables tout en nous rappelant qu’elles sont inaccessibles ou bien qu’elles ont déjà disparu (comme ces étoiles lointaines dont les rayons nous parviennent encore alors que leur existence n’est plus). Mars est notre plus proche voisine et pourtant aller la visiter relève déjà de l’exploit.
Les tubes brisés qui émettaient jadis de la lumière sont là pour nous rappeler cette limite. Ils forment ici devant le paysage martien une vitre brisée. Elle s’interpose entre nous et le paysage, contendante mais fragilisée.


Autres œuvres de la sélection

Rencontres avec Vincent Lemaire

Précédemment


Exposition
Vincent Lemaire


Exposition - en présence de l'artiste
Vincent Lemaire

Actuellement / prochainement

Aucun événement